Ell’a, premier institut de soins solidaires à Rennes

L’association Ell’a est un institut de beauté unique en son genre, qui a ouvert ses portes en novembre 2014 et s’est établi à Rennes. Deux personnes sont à l’origine de cette formation, des femmes qui se considèrent sensibles à la condition féminine et aux gens en situation de fragilité : Lydia Garcia, présidente et Cofondatrice de l’association, qui exerce le métier d’esthéticienne, et Marie Virawati Halbert, trésorière et secrétaire, cette dernière est diplômée monitrice-éducatrice et a forgé son parcours auprès des jeunes et de la protection de l’enfance.

A qui s’adressent ces prestations ?

Un rêve qui a vu le jour grâce à la réunion de deux histoires et métiers. Une combinaison de l’esthétique et du social, dont les circonstances ont fait de ces deux éléments tellement différents et éloignés, un moyen efficace de redonner le sourire à certaines femmes.

Ell’a s’est donnée comme mission, de venir en aide à toutes celles qui sont en situation de précarité sociale ou encore financière, souffrantes ou handicapées, en leur proposant des soins particuliers afin de leur faire retrouver courage, estime et confiance. L’association propose ses services, qui sont essentiellement des prestations esthétiques, pour le tarif de trois euros uniquement, faisant ainsi d’elle, un institut de beauté solidaire et exclusivement féminin.

L’importance de l’estime de soi pour Ell’a

Les deux fondatrices considèrent qu’il existe une liaison étroite entre la réinsertion sociale ou professionnelle et la construction ou reconstruction de sa propre identité. Et qu’il n’est possible d’atteindre cet objectif que part l’estime de soi-même.

Comme le disent Julia Cameron et Mark Bryan : « L’estime de soi dépend de la façon dont on prend soin de soi. ». Toujours d’après Ell’a, l’estime de soi permet de retrouver la confiance et le respect de sa propre personne, ce qui a tendance à satisfaire ses besoins de réalisation. Quand la vie commence à jouer de mauvais tours, la personne qui a confiance en elle peut surmonter ces difficultés parce que cette dernière est capable de gérer ses émotions. Le parfait exemple en serait l’entretien d’embauche. Les prestations qu’offrent Ell’a peuvent justement contribuer à tout cela. Un peu comme n’importe quel institut de beauté la Ciotat, Rennes, ou ailleurs en France.

L’association effectue actuellement son travail au sein du centre social de Cleunay. Cette dernière est toujours à la recherche d’un éventuel local dans lequel elle pourrait s’établir de manière définitive. Elle espère également pouvoir recruter des esthéticiennes, coiffeuses, ainsi que des éducatrices qualifiées. Ceci, afin de pouvoir continuer de prendre soin des femmes qui en ont besoin.

Étiquettes: