background img

Comment rédiger un DUERP ?

Comment rédiger un DUERP ?
banner

Le DUERP (document unique d’évaluation des risques professionnels) a été créé en 2001 en France par le décret n° 2001-1016. D’après les clauses de ce décret, c’est au chef d’entreprise que revient la responsabilité de rédiger ce document. Il devra néanmoins prendre en compte d’autres acteurs du secteur. Il est obligatoire pour toute entreprise disposant d’au moins un salarié. L’absence de celui-ci pourrait être sanctionnée d’une amende de 1500 €, et jusqu’au double en cas de récidive.

Qu’est-ce que le DUERP ?

Le DUERP est un document qui prend en compte la prévention des risques professionnels des travailleurs d’une entreprise donnée. Le document est sensé subir des mises à jour au moins une fois l’an. Des modifications s’imposent également lorsqu’on a affaire à une nouvelle situation. En cas d’accident professionnel ou de maladie, l’employeur est tenu de payer la réparation du préjudice si ce document supposé consigner les préventions n’est pas présent. Une amende pourra également être exigée. Allez sur ce site pour tout savoir le DUERP.

A lire également : 6 Conseils pour bien choisir votre agence e-commerce à Rennes

Comment rédiger son DUERP ?

Le DUERP doit être rédigé en fonction de la structure de chaque entreprise. Il évalue les risques, la gravité de ceux-ci et des mesures à prendre. C’est aussi pour cette raison qu’il doit être constamment mis à jour afin de transcrire en permanence les nouveaux risques. En cas d’accident durant le déroulement d’une tâche par exemple, des mesures devraient être prises pour que les employés soient en parfaite santé dans l’exécution de leurs tâches journalières. Il pourrait être question de mettre à disposition les outils adéquats pour un déroulement sécurisé des travaux. Il existe de multiples autres exemples de risques qui peuvent être répertoriés : bruits de moteurs, odeurs désagréables, espaces glissants et à risque, température extrême, harcèlement moral ou sexuel, etc. Le DUERP devra être remis aux salariés, délégués du personnel, médecin du travail et tout autre agent concerné.

A lire en complément : Comment choisir son entreprise d’infogérance ?

Catégorie de l'article :
Entreprise
banner