background img

Les questions à se poser avant l’achat d’un terrain industriel

banner

Pour tout porteur de projets du secteur industriel, le choix de l’implantation repose sur des enjeux stratégiques. Le prix foncier demeure aussi un paramètre crucial dans le choix d’une implantation dans une zone industrielle. Bien évidemment, les normes et les réglementations en vigueur doivent être prises en compte. Le point de vue d’un notaire s’avère également indispensable.

Acheter un terrain industriel : comment choisir son implantation ?

Aucune réglementation particulière ne régit le choix du terrain destiné à un usage industriel. En revanche, une étude de faisabilité préalable s’avère de rigueur. L’implantation doit en effet répondre aux choix stratégiques prédéfinis et qui portent sur les besoins matériels, les ressources humaines. Les contraintes imposées par l’activité influencent aussi le choix de l’implantation.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’une maison bas-carbone ?

Avant d’opter pour un terrain en zone industrielle, il convient de faire le point sur les offres les plus intéressantes. L’idéal serait de s’adresser à des professionnels du secteur qui vous orienteront vers les meilleurs emplacements. En toute logique, les terrains situés dans la 1re périphérie des grandes villes suscitent l’engouement des acheteurs. Face à une forte demande, les prix s’envolent assez rapidement. Quoi qu’il en soit, le professionnel saura vous accompagner dans votre recherche de terrain industriel. Il recense et sélectionne les meilleures opportunités de site en fonction du cahier des charges prédéfini.

zone industrielle

A lire en complément : Quelle forme de maison choisir ?

Quelles sont les particularités d’un terrain industriel ?

Le terrain destiné pour un usage industriel se distingue d’un emplacement constructible classique par son prix légèrement inférieur. Le lieu doit obligatoirement être raccordé au réseau d’eau et d’électricité. De même, il se doit d’être accessible, donc exploitable. En revanche, un emplacement à usage industriel ne peut accueillir des résidences, à quelques exceptions près.

Seuls l’habitation du gardien et/ou un poste de sécurité y sont autorisés, à condition d’être intégrés dans le bâtiment principal. Dans tous les cas, il s’avère important de consulter le Plan d’Occupation des Sols et le cadastre auprès de la mairie. Renseignez-vous sur les mesures favorables aux entreprises qui contribuent au développement durable.

Construire un bâtiment industriel : quelles normes doivent être respectées ?

Comme pour n’importe quel édifice, la construction d’un bâtiment industriel requiert un permis de construire. Conformément au contexte, ce document donne droit à une personne physique ou morale de démarrer la construction d’une usine, d’un entrepôt, etc. Rappelons que les règles imposées par le code de l’urbanisme restent en vigueur.

La construction d’un bâtiment industriel se doit également d’être conforme aux normes relatives aux matériaux, à l’accessibilité. S’agit-il d’un bâtiment ERP ? Devra-t-il accueillir des personnes à mobilité réduite ? Les normes visant à prévenir les risques d’incendie voire d’explosion s’imposent.

Malgré les idées reçues, un bâtiment industriel se doit de respecter les normes environnementales. Ce qui implique l’obtention de certifications comme la NF HQE qui s’avère de rigueur pour les édifices non résidentiels. En d’autres termes, les performances énergétiques doivent respecter les normes imposées.

Pour remédier à la pénurie de terrain et à une forte demande, il s’avère plus judicieux d’investir dans un bâtiment industriel. Ce dernier fera l’objet de rénovation voire de restructuration en fonction des besoins.

Catégorie de l'article :
Immobilier
banner
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

Merci!