L’importance d’un mémoire technique dans le bâtiment

Un mémoire technique dans le bâtiment est le reflet de toutes les démarches que vous comptiez entreprendre. Pour cette raison, sa préparation doit être impeccable.

Privilégiez les informations attendues par l’administration

Dans le dossier d’appel d’offres, l’administration peut exiger les informations sur certains détails. Dans votre réponse, les préoccupations de l’administration ne doivent pas être éludées. Vous devez apporter des réponses sur tous les éléments soulignés. C’est après cette information exigée par l’acheteur public que vous pouvez ajouter d’autres que vous souhaitez pour convaincre l’administration.

Rédigez un document particulier

Le mémoire technique doit être un document particulier. Car il est rédigé en fonction de la nature du marché que vous postulez. Le danger de recourir à un document passe-partout comme mémoire technique sera vite perçu par le pouvoir adjudicateur. Lorsque les variantes liées à l’exécution du marché sont prévisibles, vous pouvez les préciser. S’il y a lieu, l’acheteur public doit savoir les prestations supplémentaires qui accompagneront lesdites variantes.

Apportez des informations pertinentes

Certaines informations sont incontournables dans un mémoire technique. Elles ne doivent plus manquer pour un candidat sérieux. Il s’agit de la présentation de votre société tout en mettant l’accent sur tous les détails de votre organisation. En lisant cette rubrique, l’administration évaluera vos moyens humains et techniques.

Sur le plan humain, la présentation du personnel doit se faire de manière hiérarchique. Pour déterminer les tâches qui correspondent à l’exécution des travaux, l’administration a besoin de savoir l’ordre de priorité que vous apportez à chaque prestation tout en déterminant les auteurs de leur exécution.

Sur le plan technique, précisez les modalités d’exécution de chaque prestation. Le matériel qui sera dédié à cette exécution doit être connu à l’avance. Pour chaque matériel présenté, indiquez sa performance. Cela permet à l’administration de savoir le résultat que ledit matériel produira.

Mettez en évidence vos performances

Le rôle de votre réponse est naturellement de faire valoir votre performance et de vanter votre entreprise auprès de l’acheteur public. Plusieurs éléments peuvent mettre en valeur votre mémoire technique. Commencez par montrer à l’administration que vous avez la capacité de réagir sur toutes les opérations qui s’imposeront. Ensuite, montrez votre force organisationnelle tout en précisant votre capacité d’adaptation devant les contraintes liées à l’exécution du marché. Enfin, dites quelques mots sur votre motivation.

Jugez l’évaluation de l’offre

Cette action préliminaire vous permettra de corriger tous les détails qui ne conviendront plus à votre mémoire technique. Dans le secteur du bâtiment en effet, les exigences sont plus rigoureuses. Vérifiez si aucun document n’est omis dans la procédure de soumission. Lorsque tous les documents sont présents, la vérification portera alors sur leur régularité. Car les documents irréguliers ou incomplets seront rejetés. Faites aussi l’effort de rester dans la marge budgétaire prévue pour la construction du bâtiment. Votre programme de construction doit respecter les exigences légales en matière d’urbanisme. C’est le cas du choix des matériaux de construction et de la préparation du terrain.

En vous servant des démarches suivantes, votre mémoire technique présentera toute son importance. Car vous le présenterez avec toute la conviction de réaliser un travail parfait.