background img

Comment reconnaître un artisan fiable à Rennes ?

banner

Labellisée ville d’art et d’histoire, Rennes est la onzième ville française pour son nombre d’habitants et compte parmi les villes préférées des étudiants. Située dans le quart nord-ouest de la France à seulement trois heures trente de Paris, à mi-chemin entre Nantes et les côtes de la Manche et aux abords de la Bretagne, Rennes est la ville de prédilection de nombreux français. Malgré une position géographique relativement décentrée, les prix de l’immobilier y restent assez élevés. Ainsi, de nombreux jeunes propriétaires font le choix de la rénovation à défaut de pouvoir s’offrir une construction neuve.
Voici quelques clés nécessaires pour reconnaître un artisan fiable et mener à bien ses projets au cœur du pays rennais.

Comment choisir un artisan ? 

Le centre-ville de Rennes se caractérise par ses maisons à colombages traditionnelles et ses belles rues pavées. Ses logements, parfois vieux de plusieurs siècles, ont pour la grande majorité besoin d’un rafraîchissement, tant sur l’électricité et la plomberie que sur l’entretien des façades et des menuiseries. Si certaines étapes du processus de rénovation sont accessibles à tous, il est parfois nécessaire de faire appel à un professionnel. Comment le choisir ?

A découvrir également : Quelle couleur pour une cuisine blanche ?

  • Favoriser les artisans labellisés 

Si le choix d’un artisan peut être cornélien, sélectionner celui qui dispose d’une certification ou d’une labellisation est toujours gage de qualité. En plus de réaliser les travaux à la perfection, un professionnel qualifié peut également permettre de faire de belles économies. En effet, afin de lutter contre le gaspillage énergétique et dans le but de rendre les logements plus économiques et écologiques, l’État français met à disposition des citoyens un certain nombre d’aides à la rénovation. Que ce soit pour le remplacement d’une chaudière, l’installation d’une pompe à chaleur ou la pose d’un poêle à granulés, il est désormais possible de se faire financer une partie des travaux, à condition de travailler avec un professionnel labellisé. Par exemple, pour bénéficier du dispositif Ma Prime Renov’ il est indispensable de choisir un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

  • Se tourner vers une plateforme spécialisée 

Pour faciliter cette démarche, il existe aujourd’hui des plateformes permettant aux particuliers d’obtenir rapidement et facilement un RDV avec un professionnel qualifié, sélectionné précisément pour répondre à leurs besoins. C’est le cas notamment sur maison.fr. Ce site recense et localise les professionnels du bâtiment partout en France afin de les mettre en relation avec des particuliers en passe de réaliser des travaux. Carreleur, électricien, paysagiste… quel que soit le besoin, l’algorithme de matching de cette plateforme spécialisée permet d’obtenir un rendez-vous facilement avec un professionnel fiable et en quelques jours seulement.

A lire également : Où Trouve-t-on de l opales en France ?

Quelques points importants 

Si le bouche à oreille reste le premier vecteur de contacts dans le domaine du bâtiment, certains points restent à prendre en considération au moment d’embaucher le professionnel de son choix. Règlement de la TVA, entreprise ou micro-entreprise, que faire en cas de litige… voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes.

  • Pourquoi choisir un micro-entrepreneur ?

Les artisans sous le régime de la micro-entreprise disposent d’une activité à échelle humaine. Ils travaillement généralement dans le domaine qui les passionne et se déplacent principalement autour de chez eux. Si le fait de choisir un micro-entrepreneur permet avant toute chose de faire vivre l’économie locale, cela peut aussi être l’occasion de s’épargner certains frais. En effet, le micro-entrepreneur bénéfice d’un régime particulier qui permet généralement d’économiser la TVA. Comme il ne doit pas la reverser, il ne doit pas non plus la collecter, ce qui réduit parfois considérablement le montant des devis.

  • Faut-il nécessairement verser un acompte ?

De nombreux artisans demandent systématiquement le versement d’un acompte, notamment lorsque leur activité nécessite l’achat de matériaux. Cet acompte leur permet ainsi de se fournir en matières premières mais également de limiter les risques d’impayé et fait office d’engagement entre les deux parties.
Cependant, le versement d’un acompte pour des travaux de rénovation n’est en rien obligatoire et son montant peut être négocié. Quoi qu’il en soit, lorsqu’un professionnel demande d’avancer certains frais, ces derniers doivent apparaître de manière claire et précise dans le devis qui aura été préalablement signé.

  • Que faire en cas d’abandon de chantier ?

Si la grande majorité des professionnels du bâtiment est honnête et réalise son travail en bonne et due forme, quelques personnes malveillantes se cachent parfois sous l’étiquette de leur entreprise et abusent de leur pouvoir sur les particuliers les moins avertis. Ainsi, certains comportements doivent alerter.
Dans les cas les plus extrêmes, il arrive de constater que l’entreprise a déserté le chantier sans raison apparente et que le professionnel engagé ne donne plus aucun signe de vie. En plus de perdre du temps et de l’argent, le particulier concerné peut avoir la sensation de se trouver dans une impasse. Pour faire valoir ses droits, il doit alors saisir le tribunal de son secteur et faire jouer la responsabilité contractuelle de la personne employée.

Catégorie de l'article :
Maison
banner