background img

Comment reconnaître un napoléon or ?

banner

A lire en complément : Comment transférer un PEL ?

Les 20 francs d’or comme Napoléon, Cérès ou Génie sont souvent des pièces d’or contrefaites. Comment reconnaître les vraies pièces d’or de faux ? Explication ici.

A lire aussi : Quelle est la plus ancienne banque française du Groupe BNP Paribas ?

Les conditions économiques et financières ont incité le grand public à s’intéresser davantage à l’or, qui est considéré comme un refuge historique comme une crise.

Mais cet attrait croissant a conduit à un nouveau type de clientèle et à des acheteurs potentiels avec très peu de connaissances en or. Ces personnes sont plus vulnérables et peuvent être exposées à des escroqueries (voir en particulier notre article sur les escroqueries aurifères africaines).

Beaucoup de gens sont victimes de l’escroquerie des pièces d’or contrefaites. C’est souvent le cas en France avec les 20 francs en or.

Pourquoi Les 20 Francs Gold Napoléon sont-ils enclins à la contrefaçon ?

Le marché monétaire de l’or a connu une croissance rapide au cours des dernières années. De nombreux investisseurs se sont précipités sur l’achat de pièces d’or françaises… Et beaucoup sont restés coincés !

Toutes les pièces d’or attiraient les contrefacteurs. Et presque toutes les pièces françaises, des 20 francs d’or aux 100 francs d’or, étaient contrefaites. On trouve de fausses pièces d’or françaises comme Louis d’Or, Napoléon III, Marianne coq, Ceres, Génie… en grandes quantités sur le marché.

Lire aussi : zoom sur 20 Francs Napoléon III.

En effet, l’or de 20 francs du type Napoléon à l’époque avait une très forte prime et vendue plus cher que leurs poids en or ! Un cadeau du ciel pour les faussaires !

Tous les modèles de pièces d’or françaises de 20 jusqu’à 100 FF ont été copiés dans cette production moderne. Nous trouvons Louis, Napoléon, Cérès, Génies, Mariannes, etc.

Vous le saviez ? (Une anecdote qui te fera rire !

) A la fin des années 1970, les 20 francs ou Marianne Coq recevaient une prime élevée (2,5 fois son poids en or).

A cette époque, les Russes et les Libanais ont battu la fausse Marianne Coq, complètement en or et avec les mêmes caractéristiques que l’original (5,81 g d’or pur, 21,6 carats). Le but était de récupérer le bonus de revente. Sur les pièces, l’année 1915 a été marquée comme l’année de la frappe.

Comment puis-je reconnaître s’ils étaient faux ? Tout simplement parce que Marianne Coq 20 francs a été frappée pour la dernière fois en 1914…

Aujourd’hui, faire de nouveaux et techniques très étendues permettent de produire des pièces d’or contrefaites qui sont très semblables aux pièces originales. Alors soyez prudent, parce que même les pièces d’or modernes sont contrefaites, venant souvent de Chine et remplies de tungstène, un métal avec la même densité que l’or et donc trompeuse !

Lire aussi : A propos des contrefaçons et contrefaçons de Krugerrand.

Comment reconnaître les pièces d’or contrefaites de type 20 francs Napoléon III ? Voici plusieurs façons de les reconnaître et de les identifier facilement.

Trop beau pour être vrai : les faux Napoléon ont une couleur très vive.

Au fil du temps et en tant que force circulante, une pièce d’or perd son éclat brillant et naturel. Juste quelques pièces frappées au cours des années des Francs germinaux, ont conservé leur apparence originale. Ces pièces valent une fortune et sont appréciées par les numismatistes.

Chaque pièce d’or a une usure différente. Les faux Napoléon en or ont des marques d’usure identiques, car ils sont produits à partir de pièces d’origine utilisées, qui sont circulées.

L’absence de marques essentielles Une image vaut mieux qu’un discours. Le faux Napoléon n’a pas certaines marques essentielles qui garantissent l’authenticité de la pièce (monnaie différente sur le devant, lettres de l’atelier aux revers).

Plusieurs tests pour les reconnaître.

  • Test sonore : nous disons sons d’or et trébuche. Une pièce en or authentique est dotée d’un timbre spécifique. Une fausse pièce d’or semble plus grave ou différente. Pour ce faire, jetez la pièce sur une surface en verre et écoutez le son de la pièce. Cependant, cela nécessite une grande habitude.
  • Test des balances : les pièces d’or contrefaites ne pèsent souvent pas le même poids que les vraies pièces.
  • Tests spectrométriques : c’est la méthode la plus sûre. Cet appareil mesure les différentes proportions de métaux précieux présents dans la pièce. Certains compteurs d’or comme Orobel peuvent vous fournir gratuitement des analyses spectrométriques.

La valeur de vos bijoux en or, pièces de monnaie et lingots en temps réel aveccalcul immédiat .

Nous sommes à votre disposition via notre support en ligne. Simple et

simple

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous aider par téléphone

Nous vous conseillons également de lire nos derniers articles

Catégorie de l'article :
Finance
banner