background img

Comment se fait la chirurgie de l’hygroma du coude ?

banner

L’hygroma du coude est une enflure qui apparait à l’arrière du coude et qui est très visible. Cette tuméfaction peut être soignée grâce à des antalgiques et des anti-inflammatoires. Mais lorsqu’elle prend une plus grande ampleur ou s’infecte, il est nécessaire de faire recours à la chirurgie.

Les étapes préliminaires

Pour faire une chirurgie de l’hygroma du coude, il est indispensable que vous passiez par ces étapes dites préliminaires. Elles consistent en premier lieu à choisir votre chirurgien. Vous devez vous assurer qu’il s’agit d’un professionnel disposant des compétences nécessaires pour réussir l’opération.

Lire également : Est-ce que les tomates constipé ?

Ensuite, vous devez vous informer sur le coût de la chirurgie. Pour faire des économies, vous pouvez faire la comparaison entre plusieurs établissements afin de déterminer celui présentant un meilleur rapport qualité/prix.

La chirurgie elle-même

Avant d’entamer cette phase, le chirurgien peut vous poser un certain nombre de questions qui l’aideront à mieux exécuter sa tâche. Il pourrait aussi avoir un échange avec vous afin de vous rassurer au cas où vous seriez tendu par l’opération.

A voir aussi : Mythe des roux sans âme : origine et vérité derrière la croyance

Après cela, il commencera par faire une anesthésie. L’anesthésie vous permettra de ne pas ressentir de douleurs lors de la chirurgie. Il peut choisir d’anesthésier la totalité du coude ou tout simplement la partie où se trouve le mal. Il va par la suite inciser la partie en question afin d’en extraire la bourse séreuse. Puis enfin, le chirurgien se chargera de refermer la plaie opératoire.

Après l’opération

La chirurgie de l’hygroma du coude ne s’arrête pas à une ouverture cutanée et à l’excrétion de la bourse séreuse. En effet, les directives ou précautions à prendre après cela sont toutes aussi importantes.

Cela permettra de rapidement cicatriser la plaie. D’abord, vous aurez à porter une attelle ou une écharpe au bras auquel la chirurgie a été réalisée. Vous pourrez ainsi éviter d’éventuelles récidives. Ensuite, nous vous conseillons de ne pas faire de mouvements brusques ou carrément de ne pas faire travailler votre bras sur une période de deux semaines environ.

Toutefois, vous devriez commencer à le faire bouger légèrement le premier jour suivant l’opération. Bien évidemment, cela doit être fait avec la plus grande attention possible. Vous pourriez avoir besoin de commencer des séances de rééducation, mais uniquement si vous faites partie des cas particuliers.

Par ailleurs, vous êtes exposé à des risques après la chirurgie. Vous pourriez avoir des infections, un hématome ou encore observer une algodystrophie. Vous pourriez même être atteint de lésions nerveuses. Mais dans la majorité des cas, les patients ayant fait une chirurgie de l’hygroma du coude ne sont sujets à aucun de ces maux.

Catégorie de l'article :
Santé
banner