background img

Comment soulager les hémorroïdes naturellement ?

banner

Le saviez-vous ? Il est possible de soulager les symptômes douloureux des hémorroïdes de manière efficace avec des solutions tout à fait naturelles. Des solutions qui vont même jusqu’à améliorer les déséquilibres hépatiques et veineux. Cet article se consacre à vous exposer quelques-uns de ces solutions naturelles.

Huile d’amande

l’huile d’amande est proposé pour les hémorroïdes externes. L’huile d’amande a des propriétés adoucissantes et s’infiltre profondément dans la peau pour réduire l’inflammation, les brûlures et les démangeaisons. Déposez quelques gouttes sur une boule de coton et appliquez-les directement sur la zone affectée. Il est conseillé d’effectuer cette opération plusieurs fois par jour pour mieux constater le résultat.

A voir aussi : Quels sont les tarifs appliqués par les médecins de garde ?

L’Huile d’olive

Cette huile ‘’L’huile d’olive’’, elle possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydants et peut donc également être utilisée pour traiter les hémorroïdes externes. Il contribue à augmenter l’élasticité des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi l’inflammation et le gonflement. L’huile d’olive peut être consommée pour traiter les hémorroïdes. Il peut également être mélangé à du jus de feuilles de pruneau et appliqué par voie topique pour réduire l’inconfort externe.

Le thé noir

Le thé noir contient des tanins, qui sont des astringents naturels qui rétrécissent les tissus et réduisent le gonflement et la douleur causés par les hémorroïdes. Mouillez le sachet de thé avec de l’eau chaude, retirez le sachet et attendez qu’il refroidisse pour le réchauffer. Appliquez-le sur la zone affectée pendant dix minutes maximum. Vous pouvez le faire deux ou trois fois par jour.

A lire également : Quelles sont les séquelles d'un infarctus ?

Asseoir sur un coussin

Plutôt que de vous asseoir sur une surface dure qui pourrait irriter davantage l’hémorroïde, asseyez-vous sur un petit coussin ou un beignet pour adoucir la surface de cette zone molle et soulager la pression.

Une hygiène irréprochable

Le maintien de bonnes habitudes de lavage des mains est vital dans le traitement des hémorroïdes. Une mauvaise utilisation de la salle de bains peut exacerber les hémorroïdes et peut même entraîner la formation d’autres hémorroïdes. Ne pas forcer ou pousser pendant les selles. Si vous ne parvenez pas à aller à la selle après deux minutes sur les toilettes, levez-vous et réessayez plus tard. Lorsque vous utilisez la salle de bains, vous pouvez placer un tabouret à vos pieds en vous accroupissant plutôt qu’en adoptant la position assise standard. Cela peut aider à dégager votre rectum plus facilement. Il est également important de ne pas tarder à aller aux toilettes lorsque votre corps vous indique qu’une selle est en train de se produire.

Si le papier toilette est trop irritant pour être utilisé après une selle, l’utilisation de lingettes sans alcool peut soulager la pression. Veillez à utiliser des lingettes spécialement conçues pour la salle de bains ou pour les hémorroïdes, car tout additif peut provoquer une irritation supplémentaire des hémorroïdes.

Les hémorroïdes sont un problème médical auquel la plupart d’entre nous seront confrontés à l’âge adulte. Cependant, il n’y a aucune raison d’endurer une souffrance prolongée, car il existe de nombreux remèdes naturels contre les hémorroïdes et des modifications du mode de vie qui peuvent être facilement introduites pour soulager les symptômes. Toutefois, soyez prudent avec le vinaigre de cidre de pomme, l’huile d’arbre à thé ou les décorations de salle de bains contenant des parfums. Tous ces facteurs peuvent augmenter considérablement l’irritation des hémorroïdes et causer davantage de dommages à la région.

L’huile essentielle de patchouli

Il s’agit d’une huile décongestionnante qui agit à la fois sur les systèmes veineux et lymphatiques. Elle possède en outre des propriétés anti-inflammatoire, des propriétés de cicatrisation et des propriétés de régénération cutanée. Elle est donc idéale pour les cas de crise hémorroïdaire.

Attention : Remèdes à éviter qui peuvent exacerber les problèmes d’hémorroïdes

Toute personne souffrant d’hémorroïdes et cherchant des remèdes maison doit être prudente et éviter les remèdes qui pourraient aggraver ses hémorroïdes.

On dit souvent du vinaigre de cidre de pomme par exemple, qu’il assèche les hémorroïdes  et réduit les irritations. Mais les médecins ne recommandent pas l’utilisation de ce remède maison, car il peut brûler la peau de la zone concernée s’il est mal utilisé.

Catégorie de l'article :
Santé
banner