background img

Le COVID-19 est-il plus dangereux que d’autres virus similaires ?

banner

Docariv a mené une évaluation des connaissances scientifiques validées et pertinentes concernant la coronavirus 2019 (Covid-19) causée par le coronavirus SARS-COV-2.

Lire également : Quand offrir un bola de grossesse ?

Qui est ce Covid-19 ?

A lire en complément : Quels sont les bienfaits du cannabidiol ?

Covid-19 est très contagieuse même chez les patients qui n’ont aucun symptôme. Il se trouve dans les postillons, les excréments, l’urine, le sang. La transmission se fait donc à distance et par contact. Covid-19 survit jusqu’à 9 jours sur une surface inerte, mais est sensible aux désinfectants conventionnels (eau de Javel…).

Je suis infecté. C’est sérieux ?

Si certains patients infectés n’ont pas de symptômes, les symptômes les plus fréquents sont la fièvre (9 cas sur 10), toux sèche (7 cas sur 10), fatigue (4 cas sur 10), essoufflement (2 cas sur 10), crampes musculaires (2 cas sur 10), maux de gorge (1 cas sur 10)), maux de tête (1 cas sur 10) 80% des personnes atteintes de maladie ont peu ou pas de symptômes. 5% des patients souffrant de réanimation et la moitié d’entre eux meurent là-bas, soit un taux de mortalité d’environ 2,5 %.

Attention, ces chiffres doivent être relativisés, car il y a probablement beaucoup plus de cas que nous ne le pensons, en raison de cas asymptomatiques. Cela a 2 conséquences :

— la contagiosité est susceptible d’être sous-évaluée parce que, dans bien des cas, elle n’est pas prise en compte ;

— la mortalité est susceptible d’être surestimée parce que de nombreux cas légers ou asymptomatiques ne sont pas pris en compte.

Est-ce plus grave que la grippe saisonnière ?

La grippe saisonnière tue entre 5 et 15 000 personnes par an en France. Le taux de mortalité est d’environ 0,1 %, soit 1 personne sur 1 000 affectée. Covid-19 est donc 20 fois plus mortelle que la grippe saisonnière. La grippe saisonnière peut être prévenue par un vaccin, Covid-19 malheureusement pas. L’infection par Covid-19 est donc nettement plus grave que l’infection grippale saisonnière.

Comment comparer avec le SRAS ou Ebola ?

Les virus ayant un taux de mortalité beaucoup plus élevé que la grippe saisonnière ou le Covid-19, comme le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) ou pire Ebola, ont une plus faible infectiosité. Ces virus tuent tellement qu’ils se propagent plutôt lentement.

Qui a été touché ?

Covid-19 n’affecte que les enfants de moins de 10 ans dans 9 cas sur 10 adultes entre 30 et 80 ans et 1 cas sur 100. La gravité et la mortalité augmentent avec l’âge. Le diagnostic est fait par prélèvement nasopharyngé (nez, gorge), dont le résultat est obtenu dans les 1-4 heures.

Comment réduire le risque d’infection ?

— Restez à l’écart de l’interlocuteur, au moins 2 mètres si les gouttes respiratoires disparaissent en cas de Éternuer, — Se laver les mains toutes les heures, avec du gel hydroalcoolique ou du savon pendant 30 secondes, — Ne touchez pas le nez, la bouche ou les yeux, — Utilisez des mouchoirs jetables, — Nettoyer les surfaces avec un désinfectant conventionnel, surtout si une personne malade les a touchées, — Restez à la maison si elle est malade pendant 14 jours, ce qui comprend : planifier le nécessaire pour cette période (nourriture…) et garder les chiens et les chats à la maison (ils ne peuvent pas tomber malades, mais ils sont de bons vecteurs de la maladie dans leur fourrure),

Masques

Les masques chirurgicaux conventionnels ne bloquent pas l’accès du virus dans les voies respiratoires. Seuls les masques FFP2 sont parfaitement efficaces. Ils doivent être renouvelés toutes les 3 heures pour maintenir leur efficacité.

Ces masques sont indispensables, mais ils sont produits principalement en Chine. Les professionnels de la santé français, cependant, avaient averti le gouvernement d’une dangereuse dépendance commerciale à le domaine de la santé publique…

Le proche avenir ?

— La recherche médicale est extrêmement importante, partout dans le monde, pour trouver un traitement efficace, — Il est possible que Covid-19 n’aime pas le soleil, ce qui peut provoquer l’espoir d’une diminution des cas avec l’avènement des jours ensoleillés (ces mêmes jours nous vivons plus à l’extérieur, moins dans les espaces fermés, c’est-à-dire avec moins de risque de transmission), — Covid-19, comme cela a toujours été le cas avec le coronavirus, pourrait muter : la cuvée 2019 pourrait ainsi céder la place à une souche beaucoup moins agressive.

Ces données montrent que Covid-19 est un danger qu’il faut prendre en compte la rigueur, la cohérence scientifique, mais la clarté, sans paniquer et rester optimiste quant à notre intelligence collective qui nous permettra de le vaincre.

Ces données montrent que Covid-19 est un danger à prendre en compte tenue avec rigueur, cohérence scientifique, mais avec clarté, sans paniquer et rester optimiste quant à notre intelligence collective qui nous permettra de la vaincre.

Dokariv

Un médecin pour toute la famille

Pour vos parents

Pour vos enfants

Pour vous

Pour vos parents

Pour vos enfants

Pour vous

Dokariv

Inscrivez-vous au service!

Catégorie de l'article :
Santé
banner