background img

Que choisir entre VMI et VPH pour une excellente ventilation ?

ventilation
banner

Le système de ventilation d’une maison se doit d’être bien fait pour améliorer le confort des occupants. Par la même occasion, il est votre premier moyen de lutte en cas d’incendie et vous protège des agents pathogènes qui circulent dans l’air.

Si vous souhaitez changer ou plutôt installer un système de ventilation dans votre logement, vous avez le choix entre les installations VMI et VPH. Chacune d’elle a des avantages que vous devez connaitre pour faire un choix conséquent.

A voir aussi : Comment tailler une orchidée ?

Pourquoi changer le système de ventilation de votre logement ?

Respirer de l’air sain est capital pour un excellent état de santé. Avec l’avènement de la COVID 19, des postillons de salives sont émis chaque jour dans l’atmosphère. Si elles sont propagées par des personnes détectées positives à cette maladie, alors il y a un risque que vous les inhaliez dans votre habitation. Pour éviter cela, il est impérieux de changer ou d’installer un nouveau système de ventilation.

Il vous protégera contre tous les risques de maladies infectieuses. En choisissant entre VMI et VPH, vous avez la certitude de l’élimination d’humidité de votre habitat et de la dépollution de l’air. Pour obtenir un tel résultat, il faut nécessairement confier les travaux à un expert en système de ventilation et traitement de l’humidité. Il peut être installé une VMI en faisant à appel à CBH si vous habitez la région bretonne.

A lire en complément : Quelle odeur fait fuir les puces ?

En effet, le Centre Breton de l’Habitat est le meilleur du domaine avec plus d’une vingtaine d’années d’expérience et près de 12 000 clients à la clé. Il dispose également d’une certification Qualibat RGE Eco-Artisan qui vous permet de bénéficier de travaux de qualité et d’un apport à la rénovation énergétique.

Quelles sont les particularités de la VMI et du VPH ?

Les deux systèmes d’installation se distinguent des autres de par leur apport révolutionnaire. En effet, ils assainissent l’air de votre habitat par une ventilation optimisée qui marche par suppression. Cela fonctionne par l’aspiration de l’air ambiant extérieur qui, avant de rentrer dans la maison, est filtrée par le système de ventilation.

Après ce filtrage, l’air est réchauffé avant d’être redistribué dans les différentes chambres de la maison. C’est ainsi que ces deux systèmes parviennent à vous donner de l’air sain et vous éviter les maladies. Également, avec le réchauffage, vous n’aurez plus besoin d’une cheminée, car vous trouverez du plaisir à rejoindre votre maison après une longue journée de travail.

Quel est le fonctionnement de la VMI et du VPH ?

La VMI marche sur le principe de l’insufflation. Autrement dit, l’air est aspiré depuis la toiture du bâtiment, filtré jusqu’à 0,3 micron et ensuite insufflé à l’intérieur des pièces. Le principal avantage de la VMI est de réduire au maximum les courants d’air froid. Cela permet de diminuer considérablement le taux d’humidité. Sur le long terme, ce type de système vous permet de faire des économies d’énergies de chauffage.

La Ventilation Positive Hygrorégulée (VPH) est une alternative crédible à la VMI. Elle fonctionne exactement comme la dernière. La seule différence ici est qu’elle a la capacité d’abaisser le niveau d’air extrême. Ceci se fait grâce à une sonde qui est incorporée au système. La bonne nouvelle est que vous pouvez faire fonctionner votre ventilation en actionnant sur une télécommande.

Catégorie de l'article :
Maison
banner
Show Buttons
Hide Buttons