background img

Devenir prothésiste ongulaire : 3 options à privilégier

banner

Dans certaines sphères de la vie, la beauté des mains représente de plus en plus un critère sélectif. De ce fait, de nombreuses personnes entreprennent des carrières dans les métiers de l’onglerie. Vous aussi, vous pouvez suivre de diverses formations pour acquérir les bases nécessaires. Mais pour trouver celle qui vous convient, nous vous proposons ici 3 options à prendre en compte au moment de vous décider.

Une formation classique de prothésiste ongulaire

Si vous souhaitez évoluer dans le domaine de l’esthétique en général, et dans l’onglerie en particulier, disposer de qualifications spécifiques ne demeure pas indispensable. Toutefois, pour une formation proprement dite, vous devez d’abord obtenir au moins un CAP esthétique. Ceci vous donnera les notions élémentaires en manucure et en stylisme ongulaire.

A voir aussi : Demander son acte de naissance à Rennes : la procédure à suivre

Ici, vous pouvez vous inscrire dans un centre de formation ou une école privée. Si vous résidez dans l’Ille-Et-Vilaine ou les environs, vous trouverez une onglerie rennes avec des professionnels à votre service. Vous pourrez y suivre aussi des stages afin de vous perfectionner.

A lire en complément : Les nouvelles technologies pour le chemisage de canalisation

Selon vos objectifs, la formation à choisir pourrait également varier. Si vous désirez par exemple représenter une marque ou diriger un institut, vous devez rechercher un CAP en soins esthétiques et corporels ou un diplôme de niveau équivalent ou enregistré au RNCP. L’idéal reste alors d’opter pour une école qui dispense non seulement des cours en onglerie, mais aussi des connaissances en gestion et en commerce.

Une formation courte ou longue

Personnes, Mains, Manucure, Cuticule, Propres, Gant

Pour acquérir les connaissances nécessaires pour votre carrière en onglerie, vous disposez également du choix entre une formation courte et une formation longue. Dans le premier cas, la durée varie entre une demi-journée, une journée complète, une semaine et plusieurs semaines. Ici, vous recevrez uniquement les acquis utiles pour vous familiariser avec le métier de prothésiste ongulaire. Les formations sont alors plus intensives et requièrent moins d’investissement financier.

Par contre, pour obtenir les notions de base nécessaires pour exercer pleinement le métier, vous devez suivre une formation longue (minimum 4 semaines). Si vous disposez suffisamment de temps, vous devez privilégier cette option. Elle vous permettra d’acquérir toutes les connaissances indispensables pour exceller dans votre domaine. Toutefois, elle exige des ressources financières plus importantes pour suivre la formation jusqu’au bout. Pour la formule longue, inscrivez-vous dans un centre de formation disposant d’un programme dense en heures d’apprentissage et de pratique.

La formation à distance

La Main, Ongle De Pied, Doigt De La Main, Peau

Comme troisième option, vous pouvez aussi choisir une formation à distance pour devenir prothésiste ongulaire. Mais vous devrez ensuite réaliser des travaux pratiques et suivre des stages dans des salons. Si vous ne pouvez pas vous inscrire dans une école à proximité de votre ville ou si votre emploi de temps est chargé en journée, la formation à distance vous conviendra. Vous pourrez aller à votre propre rythme et définir vos heures de travail.

Comme autre avantage, cette option ne se base pas sur une durée précise. Pour réussir, vous devez vous assurer de disposer d’une équipe à votre écoute pour vous conseiller sur les techniques et les erreurs à éviter. Et surtout, vous devez mettre tout le sérieux possible et vous imposer une bonne discipline pour aller au bout de vos objectifs.

Les avantages et inconvénients de chaque option de formation

La Main, Ongle De La Main, Vernis À Ongles, Manucure

Maintenant que nous avons présenté les trois principales options de formation pour devenir prothésiste ongulaire, il faut travailler avec du matériel professionnel spécifique à cette activité. Ces formations ont souvent des frais élevés et nécessitent une présence régulière aux cours.

En revanche, si vous choisissez l’apprentissage sur le tas en travaillant dans un salon existant en tant qu’apprenti ou stagiaire non rémunéré(e), cela peut être très enrichissant car vous allez apprendre directement sur le terrain auprès d’un maître-prothésiste qui va partager son savoir-faire avec vous. Toutefois, cette méthode ne garantit pas que toutes les techniques soient enseignées ni qu’il y ait toujours des opportunités disponibles.

La formation à distance offre la flexibilité nécessaire pour s’adapter à tous types de situations personnelles mais elle demande plus d’autonomie et de rigueur personnelle pour réussir seul(e). Elle est aussi moins adaptée pour les personnes qui préfèrent le contact humain et l’accompagnement personnalisé. Il faut ensuite trouver des salons acceptant d’accueillir en stage les étudiant(e)s ayant suivi une formation à distance.

Chaque option de formation a ses avantages et inconvénients propres. Il faut bien réfléchir à son profil personnel avant de faire un choix définitif.

Les compétences et connaissances nécessaires pour devenir prothésiste ongulaire

La Main, Ongle De La Main, Vernis À Ongles, Manucure

Devenir prothésiste ongulaire est une activité nécessitant des compétences et des connaissances spécifiques. Il ne suffit pas d’avoir un intérêt pour les ongles et la beauté en général. Voici quelques-unes des aptitudes requises pour exercer dans ce domaine.

Un(e) bon(ne) prothésiste ongulaire doit connaître parfaitement la structure de l’ongle, sa croissance ainsi que les principales pathologies pouvant survenir.

Avant toute chose, il faut savoir réaliser une bonne manucure (nettoyer les cuticules correctement sans abîmer le lit de l’ongle), mettre en forme les ongles à la lime ou au polissoir avant d’envisager tout travail plus complexe comme la pose des faux-ongles.

Une formation professionnelle sera nécessaire pour maîtriser le matériel propre à cette activité : lampe UV ou LED, ponceuse électrique, etc…

Le métier implique aussi une forte dimension créative avec notamment la confection d’un nail art original qui peut faire toute la différence.

Le choix et l’utilisation de produits de qualité est primordial pour réaliser un travail professionnel. Il faut donc savoir identifier les marques fiables, les gels ou résines adaptés aux besoins du client.

Cet énoncé non exhaustif des principales compétences requises illustre la variété et le niveau d’exigence que nécessite cette activité. La passion peut aider à s’investir pleinement dans son métier, mais elle ne suffit pas. Une formation professionnelle permettra à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans ce domaine de maîtriser tous ces aspects indispensables pour exercer avec satisfaction leur future profession.

Catégorie de l'article :
Actu
banner