background img

Héritage, que faire des bijoux de nos aïeux ?

banner

Il y a des bijoux qui ne sortent que lors des grandes occasions pour sublimer nos tenues. D’autres qui sont des pacotilles, qu’on achète sur un coup de cœur et qu’on oublie parfois rapidement. Il y a aussi ceux qui ne s’enlèvent jamais, voire scellés au corps de leur propriétaire, que ce soit des médailles, des bagues, etc. C’est souvent le cas des bijoux de famille. Malgré un attachement profond à eux, il arrive qu’on souhaite se débarrasser de ces bijoux. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous, soit en les donnant à vos enfants, soit en les transformant. Beaucoup de personnes choisissent également de les revendre. Mais comment cela fonctionne-t-il et quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour la revente de vos bijoux ?

La revente des bijoux en or

La valeur des objets en or augmente de jour en jour. De nombreuses raisons peuvent inciter à revendre ses bijoux en or. Qu’il s’agisse d’un besoin d’argent ou d’une raison plus sentimentale, il est conseillé de se tourner vers un professionnel certifié comme un bijoutier-joaillier ou un diamantaire gemmologue pour la revente de vos bijoux en or.

A découvrir également : Bientôt une deuxième ligne de métro

Comme vous pouvez le voir sur cette page, revendre de l’or est tout à fait possible mais n’est pas si simple, surtout sur l’aspect fiscal. D’après le Code général des impôts, les bijoux reçus en héritage doivent être taxés selon leur valeur à moins qu’ils aient plus de 100 ans et soient considérés comme des antiquités exonérées d’impôt. Pour revendre vos bijoux de famille en or, deux types de régimes de taxation peuvent être adoptés, dont la plus-value sur biens meubles, soit 34,5% sur la plus-value, et la taxe des objets précieux, soit 6,5% sur le prix de vente.

Pour pouvoir revendre des bijoux de famille, vous devez fournir quelques pièces justificatives, dont un justificatif de domicile, une pièce d’identité prouvant que vous êtes majeur et une facture du bijou si vous en avez une.

A découvrir également : Qui est la femme de Richard Berry ?

bijoux en or en héritage

Les différentes possibilités pour revendre vos bijoux en héritage

Pour revendre les bijoux légués par votre famille à des professionnels, vous pouvez vous rendre dans les bijouteries ou les magasins de bijoux anciens. Il s’agit de l’option la plus simple et la plus courante. Mais vous pouvez également revendre vos bijoux lors des ventes aux enchères. Dans ce cas, il faut prendre rendez-vous avec un commissaire-priseur qui donne une estimation du prix avant la vente.

L’autre option est de passer par les sites de petites annonces en ligne. Bien que cela soit facile en termes d’utilisation, les arnaques sont plus courantes. Voilà pourquoi il faut être très vigilant si vous choisissez de vendre vos bijoux sur le web.

Les dépôts-vente et les vide-greniers sont aussi des options intéressantes pour revendre vos bijoux précieux. Mais il y a aussi des organismes de prêt sur gage qui vous permettent de déposer des bijoux contre de l’argent immédiat. Cette option convient à ceux qui ont besoin de la somme rapidement. Vous pouvez ensuite récupérer vos bijoux après avoir rendu l’argent avant l’échéance convenue. Dans le cas contraire, ils seront vendus aux enchères. Dans tous les cas, vos bijoux passent par une première vérification pour s’assurer que l’or est authentique.

Conserver les bijoux de famille : une question de tradition et d’émotion

Conserver les bijoux de famille est souvent une question de tradition et d’émotion. Bien que leur valeur financière soit importante, leur importance sentimentale l’est tout autant. Les bijoux sont des objets qui ont traversé le temps, transmis de génération en génération. Ils représentent un héritage familial précieux que vous devez préserver.

Certains choisissent alors d’exposer les bijoux dans des vitrines ou sur des coussins à travers la maison pour en profiter au quotidien et raviver leurs souvenirs familiaux. D’autres optent pour la conservation sécurisée dans un coffre-fort ou chez un notaire afin d’éviter toute détérioration ou perte définitive. Vous devez prendre le temps de réfléchir et d’écouter votre cœur avant toute action définitive sur ces objets précieux qui ont traversé les générations.

Comment estimer la valeur des bijoux de nos aïeux avant de les vendre ?

Mais si vous avez décidé de vendre les bijoux en héritage, vous devez le faire. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

La première étape consiste à faire un inventaire précis des bijoux dont vous disposez. Notez la composition du métal ou de la pierre précieuse, ainsi que toute information sur l’histoire familiale liée au bijou. Vous pouvez aussi prendre des photographies pour avoir une trace visuelle.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel reconnu dans le domaine de la joaillerie pour procéder à l’expertise et l’estimation des bijoux. Les experts seront en mesure d’examiner chaque pièce avec minutie et expertise afin d’établir une estimation juste basée sur différents critères tels que la qualité de la pierre, son poids ou encore sa rareté.

Il existe aussi des sites spécialisés qui proposent ce type d’estimations gratuites en ligne, mais ces évaluations ne sont pas aussi fiables qu’une expertise réalisée par un expert physique.

N’hésitez pas à comparer différentes estimations avant de décider où vendre vos bijoux en héritage et choisissez celui qui correspondra le mieux à vos attentes financières tout en respectant votre attachement sentimental aux objets transmis par votre famille.

Catégorie de l'article :
Actu
banner