background img

Comment mettre aux normes l’électricité ?

banner

Lorsque votre installation électrique ne respecte pas les normes en vigueur, vous risquez d’être victime d’un incendie ou d’une électrification. Comment mettre alors aux normes votre électricité ? Prenez connaissance des étapes essentielles dans ce texte.

Faire le diagnostic électrique

C’est le diagnostic électrique qui vous permettra de savoir si votre installation électrique doit être mise à niveau. Pour ce faire, vous devez contacter un spécialiste. Ce dernier va faire alors une inspection de tout le circuit électrique de votre maison. Précisément, il va procéder à la vérification des points d’alimentation vers vos appareils. Aussi, il vérifiera le raccord à la terre de vos pièces d’eau comme la salle de bain et la cuisine.

A lire en complément : Comment fonctionnent les poêles à bois ou à granulés ?

Tous ces contrôles vont permettre à l’expert de savoir à quel point votre installation électrique est menacée. Par ailleurs, il contrôlera votre tableau électrique pour s’assurer qu’il comporte tous les éléments obligatoires. Après le travail, il vous remettra un certificat de conformité si tout est aux normes chez vous. Dans le cas contraire, il vous sommera de faire au plus vite les travaux pour vous conformer à la norme.

Les conditions à remplir par le tableau électrique pour être en règle

La nouvelle norme que toute votre installation électrique doit respecter est la norme NF C 15-100. Pour tout travail électrique qui sera réalisé, daignez toujours couper le courant électrique au disjoncteur général. Il en va de votre propre sécurité. Votre tableau électrique doit désormais avoir des disjoncteurs différentiels 30 mA et des disjoncteurs de protection. Dans certaines régions, il doit forcément avoir un parafoudre. Tout ceci est de nature à bien protéger vos installations électriques.

A lire en complément : Location de bureau à Rennes : comment et où y implanter son entreprise ?

Par ailleurs, on doit avoir plus de facilité à accéder au tableau et il doit se trouver à côté du disjoncteur général. De même, votre tableau électrique doit être loin de toute source de chaleur. Pour respecter tout ceci, il peut arriver que vous soyez obligé de changer votre tableau électrique. En démontant l’ancien, gardez bien un œil sur les fils de phase. N’oubliez pas de bien serrer ces fils dans leurs bornes pour une installation parfaite. De plus, vous devez tenir compte des indications qui sont mentionnées sur le matériel.

Les autres travaux à réaliser pour la mise en conformité

Si vous n’avez pas les compétences qu’il faut pour installer le tableau électrique, faites simplement appel à un électricien. Ce dernier pourra se charger aussi de poser dans vos pièces, le nombre de prises minimum exigé par la norme. Par exemple, dans votre cuisine, vous devez faire installer au minimum 4 prises spécifiques. Les prises à fixation à griffes sont tolérées uniquement dans certains cas de rénovation. L’électricien fera aussi un travail bien minutieux dans la salle de bain pour qu’aucun problème ne survienne après son départ.

Après s’être assuré que tout est désormais en règle, le spécialiste va alors amener le courant du tableau d’alimentation vers chaque pièce. Pour ce faire, il doit faire passer les câbles dans les plinthes ou les gouttières.

Maintenant que tout est au point, vous pouvez demander et recevoir votre consuel électrique. Il s’agit d’un certificat obligatoire qui atteste de la conformité de votre installation électrique.

 

 

 

Catégorie de l'article :
Entreprise
banner
Show Buttons
Hide Buttons