background img

Stade Rennais, bilan d’une saison inoubliable

banner

Vrai symbole de la Bretagne, le Stade Rennais a vécu récemment un des plus grands moments de joie depuis sa création en 1901. Après avoir été menés par deux buts à zéro dès la 22eme minute face au PSG, les rennais ont réussi l’exploit en égalisant et en battant les parisiens aux tirs au but pour soulever la  Coupe de France. Cela a marqué une fin de saison complètement inoubliable pour les fans du club qui, même en terminant la Ligue 1 en une position peu favorable (l’équipe est à la 13eme place du championnat avec deux matchs qui restent à jouer), vont fêter comme ils ne l’avaient pas fait il y a très longtemps.

Au Stade de France, le Stade Rennais a gagné sa première Coupe depuis 1971

Comme il l’a été prouvé par le site PokerStars, qui a récemment atteint l’impressionnante marque  de 200 milliards de mains jouées sur sa plateforme de poker en ligne, les marques symboliques son très importantes. Et, heureusement pour le Stade Rennais, le club a réussi à éviter une marque symbolique très négative. A juste deux ans près, Rennes aurait pu arriver compléter  50 ans sans obtenir un titre, vu que la dernière victoire avait eu lieu en 1971, également en Coupe de France. Ainsi, le club s’est livré d’une certaine réputation de club « loser » en menant un titre face au champion de Ligue 1 et ses stars mondiales payées grâce aux milliards Qatariens.

Quelques semaines avant, le Stade Rennais avait déjà été aux portes de l’exploit en Ligue Europa et avait montré que son effectif pouvait faire fort. En huitièmes de finale, les français avaient fait un très grand match  en battant les  anglais d’Arsenal par 3-1 au match aller au Stade Roazhon Park. Si ensuite les rennais ont été éliminés en perdant 3 à 0 à Londres, ils ont su garder un mental fort pour la grande finale à Paris.

Cette solidité mentale, justement, est vue comme la principale raison de ce succès rennais. De la main de son coach Julien Stéphan, l’équipe a montré beaucoup de sang froid pour renverser des situations très compliquées. La finale à Paris est l’exemple parfait : les 2-0 au tout début du match pouvaient présager d’une raclée pour le compte de l’équipe de Neymar et M’bappé, qui avait besoin d’une victoire (qui avait l’air facile) pour donner une joie à ses supporters après (encore) une énorme déception en Ligue des Champions. Cependant, les rennais ont fait preuve d’un courage et d’une solidité dont les parisiens ne cessent de manquer, pour retourner la situation et se sacrer champions de la main de bons joueurs comme Hatem Ben Arfa.

Hatem Ben Arfa sous les couleurs de la France

L’ancien international français, d’ailleurs, et signalé comme un des principaux moteurs de la victoire rennaise. Ben Arfa était considéré comme une des grandes promesses du football français il y a quelques années. Après des passages en Premier League et plusieurs blessures, Ben Arfa avait fini par recaler au Paris Saint Germain, ou il avait été complètement mis à l’écart pendant plusieurs mois à cause de différences avec le club.

Son transfert vers le Stade Rennais a été une bonne opportunité pour Hatem Ben Arfa de montrer à nouveau son excellent football, de recevoir de l’amour et, surtout, de se payer une excellente vengeance face à son ancien employeur, qu’il n’a pas manqué de savourer avec plusieurs déclarations d’après match.

Et maintenant que la saison est presque terminée, il est le moment pour Rennes de penser aux objectifs de la saison prochaine. Qualifié pour l’Europa League grâce à sa victoire en Coupe de France, le club peut rêver d’arriver plus loin que cette année en compétition internationale, tout en améliorant sa performance en Ligue 1 et, pourquoi  pas, répéter l’exploit en Coupe de France ou en Coupe de la Ligue.

Catégorie de l'article :
Sport
banner
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

Merci!